Interview Client 2EmotionInterviews & témoignages

Témoignage client Mathieu Philibert Groupe Société Générale

Aujourd’hui, je n’ai que des bons retours, que des bons résultats. Sans avoir à leur poser la moindre question, j’ai des messages de remerciement où on me dit que ça leur sauve la vie.

Mathieu Philibert

 

Qui êtes-vous et quel est votre métier ?

Je suis Mathieu Philibert, responsable design audiovisuel chez Société Générale à la Direction de la communication. Suite à la réorganisation de cette direction, ce pôle a été créé dans le but de pouvoir centraliser et internaliser un maximum de productions. Que ça soit en production graphique, print & web et en vidéo essentiellement, c’est le gros de notre travail.

Quels sont vos objectifs vidéo à la Société Générale ?

La vidéo c’est important à la Société Générale déjà d’une part, de plus en plus, c’est pas forcément la Société Générale, c’est plutôt les groupes aujourd’hui, qui communiquent de plus en plus sur les réseaux sociaux. C’est une grosse partie de la demande. Ensuite, c’est un média qui est très vu justement sur les plateformes comme Linkedin et forcément YouTube. Plus gros taux d’engagement et plus fort taux de clics . Derrière, on a eu la période Covid qui a engendré une digitalisation des événements par exemple et des prises de parole sur du Top Management qui n’avait pas la possibilité de se déplacer en local sur des pays ou même en France.

Quels sont les enjeux du projet vidéo chez vous ?

Les enjeux principalement ça va être de professionnaliser les contenus que ça soit en terme de message mais en terme d’image donc du coup, on a créé cette cellule pour avoir du matériel professionnel et avoir une qualité d’image optimale. Et de deux d’internaliser un maximum de production qui étaient auparavant sortie en externe sur du freelance ou sur de l’agence. Ce sont des coûts qui sont assez onéreux, c’est une demande en vidéo qui est justement croissante aujourd’hui, c’est de pouvoir internaliser, réduire les coûts et professionnaliser le processus de création de vidéo.

Pourquoi avoir choisi 2Emotion ?

On avait fait un benchmark auparavant qui avait été fait quelques années de ça après Covid. On avait quelques filiales qui avaient déjà travaillé avec des concurrents sur le marché. Du coup on savait quels étaient les hics qu’il y avait sur ces outils là. Le gros point fort qu’on a trouvé chez 2Emotion, c’est un ; le prix et deux ; le fait de pouvoir customiser les templates assez facilement de façon rapide et efficace sur un prix défiant toute concurrence. Et aussi le fait d’avoir une espèce de fonctionnalité admin, super admin où on a la main sur les comptes utilisateurs et on a une super admin où on a la main sur les comptes utilisateurs et on a une

Quels sont les retours d’utilisations ?

Aujourd’hui, je n’ai que des bons retours, que des bons résultats. J’ai même des remerciements de certaines filiales. Je pense au Luxembourg, je pense au Maroc. Sans avoir à leur poser la moindre question, j’ai des messages de remerciement vraiment où on me dit que ça leur sauve la vie. Et j’ai été contacté encore cette semaine par 3 personnes de notre filiale de Security Services qui ont entendu parler de cet outil et qui m’ont demandé une démonstration et qui vont souscrire des comptes encore dans les jours à venir.

Pourquoi recommanderiez-vous 2Emotion ?

Je recommanderais 2Emotion parce que… Un, c’est la simplicité, c’est très simple de faire une vidéo. On n’a pas besoin d’être cinéaste ou d’être monteur pour faire une vidéo. Deux, parce que c’est très rapide et ça c’est très très important la rapidité aujourd’hui. Et puis trois il y a aussi une question de coût. Finalement 2Emotion, pour créer les vidéos que vous voulez faire, c’est à dire pour nous  plus d’une trentaine par mois, et bien c’est un coût dérisoire. Et donc, ces trois choses-là font qu’honnêtement il faut absolument prendre cette solution quand on a une stratégie vidéo !

Merci à Mathieu pour ce témoignage.

 

Découvrir d’autres témoignages

Vous aussi, créez des vidéos remarquables !

À découvrir également